Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mousse que terre

Pour Gilles Devant le miroir, il l’a aidée à lacer les lacets velours et soie, une armure de liens autour de sa taille. A gauche de la cheminée de pierre, le coffret attendait. Instruments d’inconnu dans un écrin carmin. En nouant les échappées de cheveux...

Lire la suite

Du silence

Je me rappelle le silence, celui qui monte doucement. Une vague qui prend à la gorge pour se poser en proprétaire sur les choses, s'étend, occupe la place, les coins sombres, voile la légerté de la lumière. Je me rappelle le cri de la maison glacée de...

Lire la suite

Echo

... parfois je ne m'y attends pas et il dit des choses, des choses comme "il y a du sang italien du côté de ma mère" et je me rends compte qu'il reste mille mots, mille images à découvrir, que je ne connais pas de lui, et ça me rend jouyeuse et légère,...

Lire la suite

Angle et terre (1)

Angle et terre (1)

Elle avait marché le long du cours stagnant de la rivière, les pas écorchés d’un peu trop de fatigue accumulée. Le soleil s’élevait à peine au dessus du sol. Ça et là, des fougères vaguement laides et quelques pierres sans but, murées dans leur silence....

Lire la suite

Les deux mains sur le volant

Les deux mains sur le volant

Je n’écris plus, je n’ai plus écrit, j’écrirai pourtant, même si les mots se dérobent et s’effilochent de mes mains comme un savon trop glissant. Les ricochets dans ma tête sont lourds de vie, ils coulent tout de suite au fin fond du souvenir sans me...

Lire la suite

Mots d'Yves Bonnefoy

"Je te voyais courir sur des terrasses, Je te voyais lutter contre le vent, Le froid saignait sur tes lèvres. Et je t'ai vue te rompre et jouir d'être morte ô plus belle Que la foudre, quand elle tache les vitres blanches de ton sang" (Yves Bonnefoy,...

Lire la suite

19 avril 2009

19 avril 2009

Des notes de musiques et des rêveries espagnoles en ce jour d'avril. Tout en souvenir et désir d'aller un peu plus loin. Là devant, la route. Et aussi. Des choses qui ne se disent qu'en silence. S'en aller, main dans la main s'en aller bien avant que...

Lire la suite

Des différences fécondes

Le problème, avec Barthes, c'est qu'il faudrait citer tout Barthes. Du coup, le temps de choisir, je me rabats sur Gide: "Les influences les plus personnelles, celles qui exercent une action durable, séparent." (André Gide)

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>